Sondage soldes : perspectives mitigées…

... avec un bilan positif pour le premier weekend

Sondage soldes : perspectives mitigées…

Comme chaque année, l’UCM a sondé un échantillon représentatif de commerçants indépendants de Wallonie et de Bruxelles, sur l’état de leurs stocks avant le démarrage des soldes et leurs perspectives en termes de chiffres d’affaires.

Pour 48,5% des sondés, les stocks sont plus importants que ceux de l’année passée. L’automne très doux explique en partie cette situation, tout comme le faible degré de confiance des consommateurs.

Malgré ces stocks importants, 34,1% des sondés prévoient une baisse de leur chiffre d’affaires pour ces soldes. Des réductions importantes sont envisagées pour écouler ces stocks.

Face à cette tendance, la période des soldes, seule période de l’année où les ventes à perte sont autorisées, conserve-t-elle une plus-value aux yeux des commerçants ? Pour plus de huit commerçants indépendants sur dix (82,2 %), la réponse est oui. L’objectif premier est de liquider les invendus (67,8 %), mais c’est aussi une période qui permet d’attirer de nouveaux clients (20,9 %)

Vous souhaitez visualiser les résultats complets du sondage? UCM-Enquete-soldes-hiver-2014-ppt

 

Euro golden coin with positive business calculations with graphMalgré le temps pluvieux du samedi 3 janvier dernier, premier jour des soldes, la plupart des commerçants interrogés par l’UCM rapportent de meilleures ventes ou des ventes équivalentes à celles de l’année passée.

Ce succès s’explique en partie par les remises importantes qui ont attiré les clients à l’affût de bonnes affaires. En effet, au vu des stocks plus important, les réductions étaient d’entrée de jeu supérieures à 30%.

L’UCM rappelle que le succès des soldes n’est pas nécessairement signe de bonne santé du secteur du commerce indépendant qui continue de souffrir de la crise et du manque de confiance des consommateurs. Plus d’info

Leave a Reply

*

×