Plus d’un commerçant sur deux se sent menacés…

... et envisage des actions pour renforcer son attractivité! Les chiffres du baromètre sont interpellant!

Plus d’un commerçant sur deux se sent menacés…

Le baromètre semestriel de l’UCM sur l’évolution du commerce (hors alimentation) est très mauvais.

Réalisé sur un échantillon représentatif de 278 commerçants de Bruxelles et de Wallonie, ce baromètre démontre que plus d’un commerce sur deux se sent menacé ou en péril.

En quelques chiffres :

  • pour 48,8% des répondants, l’évolution du chiffre d’affaires est négative,
  • positive pour à peine 24% des répondants,
  • 51,1% des commerçants estiment que leur entreprise est menacée,
  • pour 6,1% d’entre eux, leur situation est même « en péril,

Comme vous le verrez dans le graphique ci-dessous, les principales sources de préoccupations sont les charges excessives (taxes et fiscalité) et l’évolution du pouvoir d’achat et de la confiance des consommateurs. 

Baromètre indépendant

62,2% des commerçants ne sont pas satisfaits des actions menées par les pouvoirs publics. Leurs attentes portent essentiellement sur le parking et sur les actions de promotion,…

Baromètre - attentes

Pour renforcer l’attractivité de son commerce, près d’un commerçant sur deux envisage de développer sa présence sur le web. Suivent les actions de promotions, la modification de la gamme proposée, le réaménagement du point de vente.

Baromètre - actions envisageesCe baromètre UCM interpelle l’ensemble des responsables politiques, le fédéral a le devoir de réduire les charges, les pouvoirs locaux manquent du dynamisme attendu,…

L’UCM plaide pour l’introduction de mesures en faveur du commerce dans le prochain plan Marshall, en particulier pour soutenir le développement de la présence des commerçants sur le web et dans le e-commerce.

C’est donc avec impatience que nous attendons l’accord sur nos programmes « Dynamisation Commerce 2015 » en Wallonie et « Commerce 2020 » à Bruxelles.
L’objectif de ces deux programmes est de renforcer la professionnalisation des commerçants indépendants dans des thèmes qui leur sont parfois moins familiers tels que la présence web, le e-commerce ou les actions de dynamisation de leur point de vente.  

Baromètre commerce UCM 2S 2015

Leave a Reply

*

×