Portrait d’un commerçant

Péruwelz - Lancement d'un e-boucherie - Thierry Depuydt - Côte à l'os

Portrait d’un commerçant
Thierry DepuydtInstallée depuis 1975, la boucherie Depuydt devient la Côte à l’Os. Derrière ce changement, une ambition : devenir la « bijouterie » de la viande. Thierry Depuydt opte pour un nouveau look et se lance dans la vente en ligne.

Depuis sa reprise de l’entreprise familiale en 2004, il n’a cessé d’y apporter des innovations, comme par exemple l’implantation d’un mur en bloc de sel de l’Himalaya dans la cave à viandes. Plus qu’un métier, la viande est sa passion. C’est pourquoi il s’est tourné vers des produits d’exception : Txogitxu (Espagne), Bianco della Corte (Italie), Fin Gras du Mézenc (France)… Un choix risqué mais qui s’est avéré gagnant. Les amateurs de ces races rares sont venus grossir les rangs des clients fidèles. Thierry et son équipe suggèrent de consommer moins de viande mais de meilleure qualité. Cela ne revient dès lors pas plus cher par personne et la dégustation prodigue bien plus de plaisir.

Pour les 40 ans de l’entreprise, Thierry ose lancer une boucherie en ligne ! Depuis 2, 3 ans, cette idée trottait dans sa tête. L’évolution des mœurs et la progression en matière de packaging permettent ce passage au numérique. Sur le site, il est possible de poser des questions directement au boucher pour choisir la viande adaptée aux envies.

À côté de pièces qui peuvent provenir du bout du monde (Japon), Thierry met en avant les produits locaux. Il se rend chez les éleveurs et choisit le bétail sur pied. Il accompagne les professionnels dans la production de races spéciales, comme l’Angus d’origine écossaise qui sera bientôt élevée pour lui dans le Tournaisis.

Fruits et légumes de maraîchers locaux, vins de chez nous ou encore ketchup et moutarde « made in Belgium » viennent compléter l’offre de Thierry, qui a pensé à tout. Jusqu’aux planches à découper en acajou et aux couteaux en bois d’olivier estampillés « Côte à l’Os ».

www.cotealos.com

Leave a Reply

*

×