Prévisions mitigées pour les soldes d’été

Les stocks sont importants, mais les perspectives mitigées en termes de chiffres d'affaires pour les commerçants, à l'ouverture de ces soldes d'été. Manifestement, cette période de réductions, où même les ventes à perte sont autorisées, est un événement commercial qui évolue. Il a sans doute perdu un peu d'impact mais il garde tout son sens pour les commerçants!

Prévisions mitigées pour les soldes d’été

Comme le veut la tradition, juste avant le démarrage des soldes, l’UCM a sondé un échantillon représentatif de 262 commerçants indépendants de Wallonie et de Bruxelles. Pour 42,5 % d’entre eux, les stocks sont plus importants que d’habitude.

Néanmoins, en termes de chiffres d’affaires, les attentes sont limitées. Une moitié (51,4 %) prévoit des recettes dans la moyenne. Pour l’autre moitié, ils sont pratiquement deux fois plus nombreux à prévoir une baisse (31,1 %) qu’une hausse (17 %).

Faut-il y voir un signe d’essoufflement des soldes ? L’UCM a profité de son sondage pour évaluer la part du chiffre d’affaires réalisée pendant cette période. Elle reste importante, plus de 20 % pour un tiers d’entre eux, mais elle tend à se réduire selon une majorité de commerçants.

C’est une évolution logique puisque la plupart des commerçants (79,8 %) octroient des réductions en dehors des périodes de soldes, même si elles sont moins importantes que celles pratiquées en janvier et en juillet.

Cette généralisation des ristournes a-t-elle tué les soldes ?
Cet événement commercial appartient-il au passé ?

Non. L’évolution dans le temps des réponses des commerçants indique clairement que les périodes de soldes restent nécessaires pour liquider les stocks et reconstituer des liquidités. À peine 5,8 % des commerçants sont favorables à leur suppression et seulement 17 % n’y voient plus aucune plus-value. Le chiffre d’affaires réalisé à cette période reste, il faut le souligner, très important.

Les soldes ne sont plus le seul moment où les commerçants effectuent des réductions, mais la période garde toute son utilité pour écouler les invendus puisque les ventes à perte sont autorisées.

Voir les chiffres clés sur les soldes…

A bientôt 🙂

UCM Commerce

Leave a Reply

*

×